Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Archives : Passeport Mobilité pour les étudiants

Cette page a été consulté 1 606 fois.

Publié le 01/10/2003

Le Ministre de l’Outre-Mer, Brigitte GIRARDIN, a signé une convention avec le C.N.O.U.S. portant sur le dispositif "Passeport Mobilité". Depuis le 1er juillet 2002, les étudiants des DOM-TOM qui désirent poursuivrent leurs études, effectuer un stage ou une formation professionnelle en métropole bénéficient de la gratuité de leurs billets d’avion.

Mieux vaut tard que jamais. Annoncée en juillet dernier par la ministre de l’Outre-mer, l’amélioration du passeport mobilité, sensée prendre effet pour la rentrée, entrera finalement en vigueur le 1er octobre. Bien trop tard donc pour tous les étudiants réunionnais qui sont déjà partis suivre en métropole une filière saturée localement ou inexistante. A eux donc de se débrouiller pour se faire rembourser, par le Crous (Centre régional des eouvres universitaires et scolaires) d’accueil, le prix du billet d’avion.

L’autonomie résidentielle, et d’une manière plus générale la plupart des déménagements, obéissent à des motivations d’ordre personnel. La mise en couple est à l’origine de 45 % des déménagements pour cause d’événement familial, toutes situations professionnelles confondues.

La deuxième grande forme de mobilité vécue par les jeunes consiste à quitter la Réunion. Le principal motif en est les vacances : tel est le cas pour 71,7 % des jeunes de 18 à 29 ans. La situation professionnelle semble avoir une légère incidence sur la fréquence de ces déplacements, probablement en raison du niveau de vie qu’elle procure.

Les souhaits de mobilité diffèrent également selon la situation : 72,2 % des étudiants envisagent de quitter la Réunion pour poursuivre leurs études. En revanche, pour ceux qui ont achevé leur scolarité, déménager pour obtenir un emploi est plus envisageable que pour acquérir une formation supplémentaire.

La mobilité effectuée peut également avoir des répercussions sur la situation professionnelle, même si elle ne permet pas aux jeunes d’éviter des périodes de chômage. Ce sont les jeunes qui ont déménagé qui présentent les situations d’emploi les plus stables (48,6 % d’entre eux travaillaient, au moment de l’enquête pour une durée indéterminée) ; l’immobilité géographique quant à elle, détermine une forme de précarité professionnelle (plus que 26,9 % de CDI et plus d’un jeune sur deux à temps partiel).

L’étude des trajectoires professionnelles des jeunes de 18 à 29 ans ayant cumulé trois emplois ou plus confirme cette précarité chez les individus qui affichent une préférence pour l’immobilité.

Source : Observatoire du Développement de la Réunion http://www.odr.net

INFOS PRATIQUE

Dans le cadre de la mise en oeuvre du passeport-mobilité, par le Ministère de l’Outre-Mer, la prise en charge des étudiants, remplissant les conditions, est faite sur présentation des pièces suivantes :

  • la facture originale portant la mention " payée "
  • le coupon de vol du billet utilisé.
  • un justificatif de domicile des parents.
  • une attestation indiquant que la scolarité (1ère et terminale) a été suivie à la Réunion.
  • une attestation émise par l’Université ou le Rectorat indiquant que la filière choisie n’existe pas à la Réunion ou y est saturée.

(Il est rappelé que les dossiers de remboursements sont à déposer au CROUS d’accueil de l’étudiant en métropole pour la rentrée universitaire 2002 – 2003).
Le certificat attestant l’inexistence ou la saturation de la filière est à demander :

* Concernant toutes les formations de BAC à BAC+2 ainsi que les étudiants souhaitant s’inscrire dans les grandes écoles (Ingénieur, Supérieur de Commerce), aux services suivants :

SECRETARIAT DU SAIO

Tél :02 62 48 14 75
ou 02 62 48 14 74

Télécopie : 02 62 48 11 13
ou 02 62 48 13 96

Heure d’ouverture :

De 8 h00 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 16 h 00

Ce certificat sera délivré s’il s’agit d’une filière de formation conduisant à un diplôme.

* Pour les étudiants préparant un diplôme national de deuxième cycle ou de 3ème cycle (DEA, DESS) à :L’UNIVERSITE Par écrit

Scolarité centrale (DASE) Université de la Réunion
15, avenue René Cassin
BP 7151 – Saint Denis Messag Cedex 5
Par téléphone :
02 62 93 80 91
De 14 h 00 à 15 h 00

Par messagerie
dase@univ.reunion.fr

Par télécopie :
02 62 93 80 96

Par ailleurs :

les étudiants doivent avoir au maximum 26 ans au 1er octobre de l’année universitaire au titre de laquelle la demande est faite.
Ils doivent résider outre-mer de façon régulière (ou avoir des parents y résidant de façon habituelle) et y avoir accompli les classes de première et de terminale (sauf si les filières n’existent pas sur place, comme sports-études ou les écoles militaires).
Ils doivent aussi avoir obtenu au moins un succès aux é-preuves d’une session d’examen dans les deux années précédentes (sauf lors de l’inscription à la première année d’études).

Pour en savoir plus :

Le CNOUS
http://cnous1.cnous.fr

Ministère de l’Outre-Mer
http://www.outre-mer.gouv.fr

Les archives :