Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Parution de « Ti Louis à la cueillette des goyaviers » de Francine Grondin

Le samedi 10 août 2013, il y a 4 années | @LeRédac | 1 835 vues

L’accomplissement d’un rêve

« Ti Louis à la cueillette des goyaviers » conte l’histoire d’un petit garçon qui, parti en forêt avec ses amis, va devoir vaincre ses peurs pour venir en aide à deux enfants emprisonnés par Grand-mère Kalle. Face à cette situation injuste contre laquelle personne ne semble vouloir agir, notre héros va démontrer qu’il n’y a pas d’âge pour avoir du courage et affronter celle qui fait peur à tout le monde, même aux adultes.

La parution de ce livre est l’accomplissement d’un rêve conçu dans le cœur de son auteure, Francine Grondin.

Ti Louis couverture web

 

Étant née à Madagascar, puis rapatriée dans les années 1960 avec sa famille dans le Sud de la France, Francine ne découvre La Réunion, terre natale de son père, que tardivement. Elle y vient dans un premier temps en vacances, mais conquise par la beauté de l’île, elle décide de s’y installer. Or sa mère tombe malade et Francine doit rentrer en métropole pour s’occuper d’elle. Là-bas, mue par la nostalgie de La Réunion, elle écrit l’histoire de « Ti Louis », qu’elle conte aux enfants du centre aéré dont elle est la directrice, mais elle la range ensuite dans un tiroir, tout en gardant l’espoir d’un jour la faire sortir du « fénoir ».

Quelque temps après, elle retourne à La Réunion et profite de sa longue expérience dans le domaine de l’animation, pour suivre des formations, obtenir ses diplômes et intervenir dans divers cadres socioculturels: voyages pédagogiques à l’île Maurice, cours de poterie et peinture sur tissus, lutte contre l’illettrisme, lecture-plaisir…

Devenue conteuse professionnelle au sein de l’association « Métisse Production », elle donne régulièrement des représentations dans les écoles ou les médiathèques et accompagne souvent une conteuse en langue des signes, un concept de lecture présenté plusieurs fois à la télévision, notamment lors du TELETHON 2010 sur Réunion 1ère.

Si au départ, Francine raconte les histoires des autres, elle se rappelle celle qu’elle avait écrite il y a plusieurs années et le temps vient pour elle de la ressortir. Encouragée par son entourage, elle la propose à un premier éditeur qui, pour diverses raisons, ne s’en occupe pas. Qu’à cela ne tienne, elle ne désespère pas. Sa patience et sa persévérance porteront leurs fruits car bientôt, elle rencontre une jeune éditrice, enthousiasmée par l’histoire, qui lui présente à son tour Doris Lépinay, passionnée de dessin et dont l’un des rêves est d’illustrer un livre pour enfants. Entre l’auteure, l’éditrice et l’illustratrice une amitié se noue et quatre mois plus tard, paraît « Ti Louis à la cueillette des goyaviers », en librairie et bientôt en version numérique et intéractive. De même, un spectacle issu du livre est en cours de préparation. A suivre…

Pour de plus amples renseignements, écrivez à editionsdu20decembre@gmail.com ou sur leur page Facebook

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Artistes, Culture, spectacles et concerts, Ecrivain et a été consulté 1 835 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.