Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Incendie à Europa : l’incendie est maîtrisé!

Le mercredi 19 juin 2013, il y a 6 ans | @LeRédac | 1 620 vues

Un incendie s’est déclaré le mardi 18 juin 2013 en cours d’après-midi sur l’île d’Europa, la plus grande des 5 îles Eparses administrées par la collectivité des Terres australes et antarctiques françaises. Située au sud du canal du Mozambique, avec une superficie d’environ 30km², Europa se démarque des autres îles Eparses par la présence d’une mangrove dans un état quasi originel et par une forte diversité d’espèces animales et végétales. C’est ce patrimoine naturel exceptionnel qui lui a valu d’être classée en site RAMSAR en début d’année 2012 (The Ramsar Convention on Wetlands) et qui motive les projets de conservation et de protection de l’environnement portés par la collectivité des TAAF.

© Sophie Marinesque

 

Le feu, qui s’apparente à un feu de broussailles, a débuté dans la partie nord de l’île entre la piste d’atterrissage et la mer, à environ 1,5 km du camp militaire, dans une zone principalement couverte de choca et de sisal, plantes introduites et invasives, où venaient de se dérouler des travaux d’éradication.. En raison de la sécheresse du milieu, il s’est propagé rapidement vers le nord et l’est, sous l’effet du vent dominant de Sud-Est vers Nord-Ouest.

Les personnels sur place ont rapidement pris les mesures préventives nécessaires dans l’attente des renforts dépêchés depuis La Réunion.

Après un premier vol de repérage nocturne, un Transall C160 des FAZSOI a déposé ce mercredi en milieu de journée un détachement de renfort d’une vingtaine d’hommes fournis par le 2ème RPIMA de St-Pierre, accompagnés par un agent des TAAF et deux personnels du SDIS 974, experts dans la lutte contre les feux de végétation. Il a déposé également du matériel d’intervention spécialisé pour les feux de forêt (motopompe flottante, fire pack, tuyaux, lances…).

La mission des sapeurs-pompiers est d’évaluer la situation et de conseiller les personnels sur place sur la meilleure réponse à apporter. L’objectif prioritaire de la lutte contre cet incendie consistait dans la sécurisation, au moyen de travées pare-feu, des zones d’habitation (camp militaire, gendarmerie, installations pour les scientifiques de passage). Dans un second temps, une fois cet © Sophie Marinesque objectif rempli, il est prévu d’effectuer de nouvelles travées interdisant la propagation du feu au-delà des zones déjà touchées, notamment vers des zones écologiquement plus fragiles de l’île.

En cette fin de journée, le feu est désormais maîtrisé, les derniers foyers étant en cours d’extinction. L’ensemble du périmètre fera l’objet d’une surveillance pendant les 48 heures qui viennent, afin de prévenir tout redémarrage de l’incendie.

La surface brûlée en 24 heures est estimée à environ 10 ha, situés principalement dans la partie nord-ouest d’Europa, soit seulement 0.3% de la superficie globale de l’île, dans sa portion la moins vulnérable.

 

carte incendie

Aucun blessé ni dommage matériel n’est à déplorer. L’impact de ce sinistre sur la faune et la flore sera relativement limité, compte tenu de la vitesse de propagation de ce feu de strate. Les rapports et visuels reçus d’Europa témoignent du déplacement rapide mais peu virulent de l’incendie, faute de relief ou de couloirs aériens susceptibles de le renforcer.

Une nouvelle évaluation de la situation sera réalisée au terme de la période de surveillance, afin de déterminer les suites éventuelles à donner. Des investigations auront lieu prochainement pour identifier l’origine de cet incendie, qui demeure incertaine.

Source: Communiqué de presse Terres australes et antarctiques françaises

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Terres australes et antarctiques françaises et a été consulté 1 620 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.