Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

5e édition des Electropicales : le festival dionysien franchit un cap

Le mercredi 22 mai 2013, il y a 7 ans | @LeRédac | 1 159 vues

Pour les organisateurs, cette 5e édition a été l’occasion de franchir un cap : Un chiffre symbolique a été dépassé puisque la fréquentation globale du festival a été de 5300 personnes (TEAT Champ Fleuri, Palaxa, Pot’irons, complexe sportif de Champ Fleuri, Barachois).

Jeff Mills

Cette 5e édition s’est achevée ce dimanche 19 mai du côté du Barachois, avec son traditionnel pique-nique électronique, gratuit et familial. Les grands étaient venus profiter au soleil des derniers sons électro, tandis que les marmay découvraient l’art du graf avec les étudiants de l’Ecole Supérieure d’Art… Le dernier DJ set du festival, signé Alexander Barck, l’un des piliers du collectif Jazzanova, a ravi les quelques 500 participants, fatigués par ces 4 jours de concerts, mais heureux.

Les arts visuels ont magnifié Champ Fleuri plus que jamais : entre la superbe scénographie signée Guillaume Lebourg, le travail d’habillage scénique concocté avec précision et élégance par VJ Zero et Blindoff, les instantanés graf réalisés par Jace, Gorg One et Hakim Moindjé, et le sas d’expérimentation vidéo mis en place par les étudiants de l’Ecole Supérieure d’Art, les festivaliers ont pu régaler leurs yeux, autant que leurs oreilles.

electropicales

Côté musique, si les artistes locaux ont tout donné et ont largement été à la hauteur
(Mention Spécial au jeune Matt Waro et à Alex Rolland), les têtes d’affiche ont répondu avec talent aux attentes des festivalier : la deep métissée de Culoe de Song, le très solide Niveau Zéro, l’énergique Missill, l’extraordinaire set d’Alejandro Paz, le live de Prommer & Barck, tout en sensualité, l’élégance classieuse d’Âme, l’électro ultra-précise de Reworks, et bien sûr l’incomparable virtuosité de Jeff Mills.

Les Electropoles ont trouvé leurs marques le samedi au Palaxa, en présence de l’équipe du festival lyonnais Nuits sonores (qui rassemble chaque année 120 000 personnes). Une journée de rencontres professionnelles avec 25 DJ réunionnais, des ateliers, des échanges, la projection du film « Berlin Calling », le tout en présence d’une centaine de visiteurs.

noter enfin la présence de nombreux médias nationaux (Nova, RFI, Tsugi) et internationaux (Groove, one small seed), venus découvrir cette aventure un peu folle d’un festival qui ne cesse de grandir. Une preuve : le site web des Electropicales a enregistré 2570 connexions sur le Live diffusé en ligne vendredi et samedi soir.

Le succès de cette 5e édition n’aurait pas eu lieu sans l’énergie incroyable déployée par les bénévoles, les techniciens, les partenaires institutionnels, les marques, les artistes et bien sûr le public, toujours plus nombreux ! Toute l’équipe des Electropicales leur adresse un immense merci, rendez-vous en 2014 ! et pour le public européen, ne ratez pas la tournée Electropicales en fin d’année.

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Culture, spectacles et concerts et a été consulté 1 159 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.