Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Un écrivain au CDI du 15 au 26 Avril 2013

Le mercredi 17 avril 2013, il y a 6 ans | @LeRédac | 1 256 vues

L’action « Un écrivain au CDI » existe depuis 1991 : durant 2 semaines à l’invitation de l’ADBEN-Réunion (association des enseignants documentalistes de l’Education Nationale), des écrivains métropolitains et réunionnais vont à la rencontre des élèves de l’île.

 

girafe

 

Chaque rencontre en établissement scolaire dure 2 heures. Les rencontres sont préparées dès la rentrée scolaire. En effet les établissements scolaires qui veulent recevoir un écrivain s’inscrivent en juin de l’année scolaire précédente.

Ce travail se fait sous différentes formes selon les équipes pédagogiques impliquées dans le projet mais l’objectif premier est d’amener tous les élèves à la lecture, qu’ils soient lecteurs ou en difficulté voire en très grande difficulté. Ces rencontres sont l’occasion de productions diverses de la part des élèves : Scènes de théâtre, interviews avec plateau télé recréé, productions d’écrits multiples et variés, correspondance avec l’auteur, expositions en direction de tous les élèves de l’établissement.

Stéphane Daniel, Joëlle Ecormier et Pascale Maret ont rencontré les collégiens et lycéens en 2012. Ils ont tenu une table ronde ouverte au tout public au CRDP de la Réunion.

Cette année, deux auteurs métropolitains et une auteure réunionnaise seront accueillis : Eric L’Homme, Carole Martinez et Maryvette Balcou. 2013 sera une année riche puisque les trois auteurs invités écrivent dans des univers et des styles très différents : Les thèmes vont de l’héroic fantasy, à la science fiction et problématiques de l’adolescence et de la famille en passant par le récit initiatique et les questions sociales.

Plus d’information : http://www.adbenreunion.fr/

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Expositions, Salons & Evénements et a été consulté 1 256 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.