Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Ces Associations Réunionnaises qui soutiennent Madagascar.

Le vendredi 22 février 2013, il y a 7 ans | @LeRédac | 5 222 vues

À La Réunion, de nombreuses associations ont pour objectif l’amélioration des conditions de vie des familles et des enfants défavorisés à Madagascar. Grâce à la mobilisation des Réunionnais de nombreuses actions sont réalisées chaque année.

enfants-malgache

 

L’association L’ACH vient en aide à deux villages sénégalais situés en Casamance, Boudouc et Tendimane, ainsi qu’à des personnes défavorisées à La Réunion (SDF, malades, exclus…) et à Madagascar(orphelins, familles, écoles et malades d’Antsirabe, lépreux de Moramanga, handicapés du Foyer de Tanjomoha à Vohipeno).

À Madagascar, l’ACH œuvre sur plusieurs sites :

· Antsirabe : gestion de l’orphelinat « Les terreaux de l’espoir » où vivent 37 enfants

· Vohipeno : soutien au foyer des handicapés de Tanjomoha géré par le Père Amyot d’Inville

· Moramanga : soin et parrainage de familles de lépreux

· Betioky : construction d’une citerne souterraine

——————————————————————————————————————————-

La plupart des fondateurs de l’association Soleil-Marmailles travaillent quand à eux, dans une clinique de l’île de la Réunion. Comme leur présidente, est une sage femme, ils ont été amenés, de par leurs métiers, à côtoyer des bébés et des jeunes enfants.

Pourquoi Madagascar ?

« Initialement les malgaches de l’association ont voulu faire découvrir leur pays. Montrer que Madagascar n’était pas que misère. Que derrière ses clichés d’enfants au milieu de détritus il y avait aussi une vie. Que ce peuple qui n’a rien pouvait peut-être nous apporter beaucoup ? Ensuite, la proximité de la Réunion et de Madagascar a fait le reste.

Au cours de nos séjours en terre rouge nous avons été marqués par le fait qu’avec peu de chose on pouvait faire beaucoup. De nombreuses familles à Madagascar vivent avec un peu plus de 50 centimes d’euros par jour. Ainsi, avec le prix d’une demi-baguette quotidienne on peut espérer aider un enfant pour ses besoins de bases : alimentation, santé et éducation.

Nous avons vite compris que l’échange se faisait dans les deux sens. Certes, nous leur amenions une aide, mais en retour ils nous ont permis de retrouver des valeurs que nous avions oubliées ou perdues. En les regardant vivre nous avons pu prendre du recul face à notre mode de vie, notamment notre consommation effrénée, qui nous masque les choses essentielles. »

——————————————————————————————————————————-

La Table Ronde Française soutient l’orphelinat Akany Solofo à Madagascar, à travers des dons financiers, des dons de doudous ou encore de produits de premiers soins et scolaires.

Ce 23 février, en l’église de la Délivrance (à Saint-Denis), les « Ladies Circle » porteront un témoignage de soutien, tout en musique, aux enfants de l’orphelinat Akany Solofo à Madagascar.

——————————————————————————————————————————-

L’association humanitaire PREV’ACTconstruit des cases durables à Madagascar.

« Nous souhaitons, suite au constat effectué sur le terrain, que la situation actuelle demeure transitoire : des enfants, des femmes et des hommes vivent actuellement à même le sol, au milieu des rats, dans des cabanes improvisées faites de quelques branchages ! Face à la grande humilité de ce peuple en souffrance, nous essayons de tout mettre en oeuvre pour trouver les fonds nécessaires à la reconstruction. L’espoir renaît pour tous, au rythme des chantiers. »

——————————————————————————————————————————-

170022_188880871127805_403260_o

L‘association réunionnaise Terre Rouge poursuit son travail de coopération régionale à Madagascar. Elle finance en totalité, le centre social d’accueil « Les Enfants de la Sainte Famille » situé à Madagascar, dans la ville de Majunga.

Les conventions de partenariat signées avec les hopitaux de Majunga, Antalaha, Tuléar et Diégo Suarez, ainsi que le Mandat signé par le Ministre de la Santé et du Planning Familial, définissent les objectifs spécifiques que s’est fixée Terre Rouge pour améliorer la situation sanitaire à Madagascar :

  • Aider au développement durable des structures hospitalières
  • Equiper en moyens modernes
  • Organiser des missions médico-chirurgicales
  • Développer une politique de prévention des maladies sexuellement transmissibles et dépistage des populations à risque du VIH
  • Former le personnel

“Notre ambition est, avant tout, de donner aux enfants qui ont chacun une histoire dramatique, l’amour dont ils ont été privés. Nous assurons leur éducation, leur suivi médical, et le suivi de leur scolarité jusqu’à leur majorité, avec pour objectif de les former professionnellement, ou de leur permettre d’accéder à des études supérieures. Notre centre héberge actuellement 14 enfants âgés de 1 mois à 12 ans.”

——————————————————————————————————————————-

L’association Manao « agir » soutient les initiatives de La Maison d’Aïna, association entièrement consacrée à l’humanitaire. Elle a été créée en Juillet 2002 en souvenir et selon le désir de leur fille Aïna (en malgache : « La Vie », décédée le 25 Février 2002, à l’âge de 9 ans. La Maison d’Aïna, a pour objectif d’améliorer les conditions de vie de familles et d’enfants des plus défavorisés à Madagascar, particulièrement auprès de populations fragilisées en milieu rural ou enclavé.

——————————————————————————————————————————-

L’association AINA ENFANCE ET AVENIRest basé à Saint Pierre. Depuis 2005, « Aïna Enfance et Avenir » ne vise qu’un seul objectif : réinventer la vie de ces enfants démunis et les aider à se construire un avenir. Depuis 2011, Aïna prend également en charge les mères adolescentes et leurs bébés, eux aussi défavorisés. Aïna, un objectif, trois domaines d’action :

  • La mise en place de structures adaptées aux besoins des enfants
  • L’amélioration de la vie quotidienne des enfants
  • L’aide à la scolarisation

Bien entendu il existe beaucoup d’associations réunionnaises, si vous en connaissez d’autres n’hésitez pas à nous les communiquer ci-dessous dans les commentaires.

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Océan Indien, Société et a été consulté 5 222 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.