Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Cyclone Dumile : France Télécom-Orange confirme la bonne tenue de son réseau et annonce un retour à une situation normale sous une semaine.

Le mercredi 16 janvier 2013, il y a 6 années | @LeRédac | 1 430 vues

France Télécom-Orange confirme que ses réseaux fixe et mobile a bien résisté aux ravages du cyclone Dumile, survenu à La Réunion, le 3 janvier dernier et annonce un retour à une situation normale sous une semaine, sur l’ensemble de l’île.

 

DSCN2221

 

Concernant le réseau mobile, la situation normale a été rétablie 48h après le passage du cyclone. Sur le réseau fixe, à la date du 15 janvier 2013, 1.100 dérangements au total ont été comptabilisés par l’opérateur (sur un total de 260.000 lignes) :

  • 50% des dérangements ont été dénombrés dans l’Ouest (notamment les Hauts de Saint
    Paul) : sur ces zones, le délai moyen de rétablissement est actuellement de 4 jours,
  • pour le reste du territoire, le délai moyen de rétablissement est de 2 jours.

Les dégâts constatés dus aux intempéries générées par le cyclone (vent, pluies abondantes ayant noyé certains équipements, poteaux cassés, coupures de câbles, problèmes d’alimentation…) ont principalement affecté la boucle locale et les lignes terminales des abonnés, sans endommager les infrastructures principales de l’opérateur (centraux téléphoniques).

Dès le passage en alerte orange et pendant l’alerte rouge, un centre de supervision a été spécialement mis en place pour suivre en temps réel la situation et anticiper au maximum les réparations.

Près de 200 techniciens de France Télécom-Orange sont à pied d’œuvre et travaillent sans relâche pour revenir à une situation normale, pour l’ensemble des clients.

Celle-ci devrait être effective sur l’île sous une semaine.

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Economie, Météo, Saison cyclonique 2012 - 2013 et a été consulté 1 430 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.