Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

RDV AUX JARDINS (2 et 3 JUIN 2012) Thematique : Le jardin et ses images

Le jeudi 31 mai 2012, il y a 7 ans | @LeRédac | 1 565 vues

Dans le cadre de sa participation aux RDV aux Jardins, le CAUE propose au grand public une conférence : Le jardin créole : rites, symboles et traditions animée par Isabelle Hoarau, anthropologue, co-auteur de "L’art du jardin créole" le samedi 2 juin 2012 à 17h30 au CAUE – 12 rue Mgr de Beaumont – Saint Denis

Imprimer

Il y a des siècles, plantes et fleurs du jardin créole se sont vues attribuer des pouvoirs de protection : épines du prince Grégory en chasseurs du mauvais œil, chandelle en signe de propriété, songe papangue pour attirer la chance… Pratiques religieuses, superstitions, traditions ou simples croyances se mêlent… Le jardin créole, reflet dune nature exubérante et colorée, nous raconte histoire d’un art de vivre traditionnel, aujourd’hui confronté à une société en pleine mutation.

Biographie
Isabelle-HoarauNée à Saint-Pierre de la Réunion en 1955. Titulaire dune maîtrise d’anthropologie en ethnobotanique et d’un DEA d’anthropologie « Approche ethnobotanique du jardin créole » obtenus à l’Université de la Réunion. Doctorante en anthropologie « Etude comparée des jardins créoles des îles de l’Océan Indien ». Journaliste et chroniqueuse au journal « Les
nouvelles » à Tahiti – 1999 – 2000. Formatrice, conférencière et intervenante artistique, dans le cadre d’ateliers et de rencontres autour du conte dans les bibliothèques, salons et festivals littéraires.

Comment vous définiriez-vous dans le milieu du paysage ?
”Je suis toujours une passionnée de jardins. J’aime partager mon savoir sur cet espace intime et fragile et je suis souvent déçue par le traitement du paysage à la Réunion. Les jardins s’appauvrissent les espaces fleuris se font rares. Peut-être qu’un jour y aura-t-il enfin une place pour le jardin naturel, sauvage et spontané offrant un espace de vie pour la biodiversité des insectes de l’île.”

Quel regard portez-vous sur le jardin créole et sur son devenir ?
”Le jardin créole traditionnel est en voie de disparition, sauf dans quelques niches écologiques rurales. Il y a cependant matière à un renouveau du jardin, en s’appuyant sur le goût des habitants de l’île pour les fleurs, en proposant un jardin lié au mode de vie contemporain conjuguant des poches végétales fleuries et de la pelouse, l’installation de pergolas et la replantation d’arbres et de haies adaptées à des petits jardins.”

Cordyline

Un mot sur l’ouvrage "L’art du jardin créole" auquel vous avez participé ?
”C’est un ouvrage qui a permis d’avoir une vision globale du jardin créole, de garder en mémoire des jardins aujourd’hui disparus et d’entamer une proposition pour des routes fleuries…afin que cette île devienne une vraie île jardin.”

Quels sont vos projets pour l’avenir ?
”Peut-être un ouvrage plus technique sur le jardin créole y incluant des pratiques écologiques. Et toujours l’envie de créer ou de participer à la création d’un jardin des sens ouvert à l’art, à des ateliers de découvertes et aux plantes traditionnelles, avec une formation de "jardinier créole".

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Expositions, Salons & Evénements et a été consulté 1 565 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.