Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Concert gratuit – Le son du bahut, la demi-finale – Au Kerveguen

Le mardi 15 mai 2012, il y a 8 ans | @LeRédac | 1 511 vues

Le son du bahut, la demi-finale.
Il commence à faire frais, le soir à Saint-Pierre, l’occasion de venir se réchauffer un peu, dans notre belle salle du Kerveguen. D’autant plus, que, depuis un certain temps déjà, dans les caves, des jeunes rebelles ça chauffe, ça groove au son du rock, du maloya, de l’électro, de la pop et du jazz ; en vue du concert de ce vendredi soir.

KERVEGUEN

Ce tremplin, Le son du bahut, a été créé pour eux : les lycéens, afin qu’ils s’expriment dans des conditions scéniques professionnelles, et surtout, pour les encourager à continuer la pratique de cet art, qui, adoucit les mœurs !

C’est donc, un bon moment de musique que nous vous convions à venir savourer : vendredi 18 mai à 21h au Kerveguen, pour la demi-finale du son du bahut. Les parents sont évidemment invités à venir soutenir leurs progénitures, dans leur effort pour accéder à la gloire.

Les prix seront offerts par Sigis Musik (du Tampon).

Au cinéma Moulin à Café pour le vacances, le cinéma Moulin à Café, de la ravine des Cabris, propose deux films pour le jeune public :

– La colline aux coquelicots, film réalisé par le fils du maître du film d’animation japonais : Goro Miyazaki,
– Le cheval de guerre, réalisé par Steven Spielberg.

Les horaires des séances :
Mercredi 16 mai : à 14h et à 16h : La colline aux coquelicots à 18h : Le cheval de guerre

Samedi 19 mai : à 14h et à 16h : La colline aux coquelicots à 18h : Le cheval de guerre

mardi 22 mai : à 14h et à 16h : La colline aux coquelicots à 18h : Le cheval de guerre

Tarifs : 2 ou 5 €

http://www.culture-st-pierre.fr

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Culture, spectacles et concerts, Les communes, Saint-Pierre - 97410 et a été consulté 1 511 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.