Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

La Fédération Internationale « De Concert ! » soutien le Festival Sakifo

Le vendredi 13 avril 2012, il y a 8 ans | @LeRédac | 2 214 vues

deconcertLa Fédération internationale de festivals « De Concert ! » prend connaissance de la situation dramatique vécue actuellement par le festival Sakifo et tient à exprimer toute sa solidarité avec cet événement et son équipe ainsi que son indignation face à la situation de chantage à la subvention à laquelle il est actuellement confronté.

« De Concert ! » regroupe 25 festivals dans 7 pays, dont le festival Sakifo, largement consacrés aux musiques actuelles, qui défendent tous à travers une charte (en accès libre sur www.deconcert.org ) les valeurs de partage, de fraternité, de citoyenneté, de respect environnemental et d’audace artistique. Par la mutualisation des compétences et le partage des expériences, ils favorisent la création artistique, améliorent l’accueil des publics, encouragent une approche socialement et écologiquement responsable.

Les équipes qui dirigent ces festivals et établissent leurs programmations sont composées de professionnels expérimentés et reconnus. Ces programmateurs sont amenés à prendre quotidiennement des choix artistiques responsables et les assument pleinement.

Les programmations sont établies avec exigence selon des critères de qualité artistiques en prêtant également une attention particulière à la sincérité des messages et l’intérêt de leur partage à la collectivité. La synthèse de ces critères et les choix des programmes reviennent à la subjectivité des programmateurs, attentifs à la vitalité et à la diversité des courants de la musique populaire.

Ces choix sont également édictés dans le respect de politiques artistiques en phase avec leur territoire, la société et ses évolutions.

C’est pour cela que tous nos festivals membres sont reconnus au-delà de leur ville, région et frontières tant par le public que par la profession ainsi que par leurs partenaires privés et publics. C’est aussi pour cela qu’ils sont devenus des formidables vecteurs de communication des collectivités qui les soutiennent.

Ces programmations, coeur de nos festivals, véhiculent et défendent des valeurs partagées par des millions de festivaliers (les Festivals de la Fédération De Concert ! ont accueilli plus de 2.300.000 festivaliers en 2011). Les Festivals comme Sakifo participent activement à l’identité culturelle et au rayonnement international de leur collectivité territoriale. Ils sont les partenaires privilégiés de cette collectivité et construisent pour elle et avec elle de précieux espaces de partage et d’exercice de la démocratie.

Les financements publics dédiés à la culture sont octroyés à des projets culturels dans le sens de l’intérêt général sur la base de critères fondés sur la diversité culturelle, la démocratisation des oeuvres, le soutien à l’émergence et à la circulation des artistes et des oeuvres, le renouvellement de la création.

En aucun cas ce soutien financier indispensable – inscrit dans la durée et la confiance entre une autorité et ses acteurs – ne peut être conditionné à la présentation de telle ou telle production ou contenu artistique et encore moins faire l’objet de censure, de pressions ou d’odieux chantages. Ces pratiques sont dangereuses et portent préjudice tant aux acteurs culturels visés qu’à la crédibilité des institutions qui brandissent la menace brutale du retrait de la subvention en rétorsion aux choix artistiques de Sakifo.

Rappelons qu’il n’est ici nullement question de faire l’apologie ou le procès d’Orelsan, pour lequel une décision de Justice statuera prochainement comme pour d’autres artistes avant lui, quant au « statut d’une oeuvre artistique et de fiction ».

Nous, 25 festivals membres de la fédération « De Concert ! » souhaitons que le climat autour du festival Sakifo s’apaise très rapidement et que la tension laisse place à la sérénité du respect et du dialogue. Sakifo, événement important à La Réunion, est désormais associé au forum de la musique de l’océan indien (IOMMA), et rayonne bien au-delà de sa Région. Nous voulons croire qu’il lui sera donné de retrouver les moyens nécessaires à son bon déroulement et à la poursuite de l’excellent travail qu’il a entamé depuis près de dix ans à La Réunion.

Paul-Henri Wauters (Les Nuits Botanique),
Jean-Paul Roland (Les Eurockéennes)
Présidents « De Concert ! » et les festivals membres

DE CONCERT ! Fédération internationale de festivals
FRANCE : Les Vieilles Charrues (Carhaix) – Les Eurockéennes de Belfort (Belfort) – La Route du Rock (St-Malo) – Festival Panoramas (Morlaix) – Les 3 Eléphants (Laval) – Art Rock (St-Brieuc) – Garorock (Marmande) – Au fond du jardin de Michel (Nancy) – Sakifo (Saint-Pierre de la Réunion) – Les Invites de Villeurbanne (Villeurbanne) – Le Rock Dans Tous Ses Etats (Evreux) – Les Tombées de La Nuit (Rennes) – Reggae Sun Ska (Saint-Sauveur Médoc) – Rock In Opposition (Le Garric) – Marsatac (Marseille) – Les Rockomotives (Vendôme) – GéNéRiQ (Est France)
BELGIQUE : Dour Festival (Dour) – Les Nuits Botanique (Bruxelles)
SUISSE : Paléo Festival Nyon (Nyon) For Noise Festival (Pully-Lausanne)
MAROC : Festival Gnaoua d’Essaouira (Essaouira)
DANEMARK : Spot Festival (Aarhus)
HONGRIE : Sziget Festival (Budapest)
CANADA : Festival de Musique Emergente en Abitibi (Rouyn Noranda)

Cet article est classé dans Les Communiqués et a été consulté 2 214 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.