Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Ile de La Réunion: parce qu’elle le vaut bien…

Le jeudi 26 avril 2012, il y a 7 ans | @LeRédac | 3 185 vues

Le 24 janvier 2012 bandcochon passait la seconde vitesse et proposait de sortir du virtuel pour envoyer des courriers à tous les acteurs confondus de la vie politique : Président de la République, Ministres concernés, Députés, Sénateurs, Préfet de La Réunion, Président de la Région, Conseil Général sans oublier les Maires des communes…

porcherie

1.222 courriers ont été postés : c’est peu vu le nombre d’habitants mais c’est suffisant pour interpeler. Les réactions ? Le Ministre de l’écologie ainsi que la Région ont donné mandat au
Préfet de La Réunion pour agir. Le Conseil Général répond que tout a été mis en œuvre et tout continue d’être mis en œuvre et mentionne ses nombreuses actions et campagnes de communications passées et à venir.

En attendant le cochon poursuit impunément son œuvre destructrice, il suffit de jeter un œil sur le site www.bandcochon.re pour le constater. Nous ne souhaitons surtout pas faire de politique, nous faisons simplement un constat : une seule commune a réagi : Saint-Paul. Il est vrai que son Maire a reçu des courriers à la Mairie mais aussi à l’Assemblée Nationale.

Le Service Environnement et Cadre de Vie de Saint-Paul s’est inscrit et a dialogué avec bandcochon. Nous avons pu ainsi perfectionner l’outil de travail offert et proposer un réel service que nous estimons d’utilité publique. Nous constatons aujourd’hui que la commune poursuit son action.

Pour d’autres, nous sommes des empêcheurs de tourner en rond, des ennemis de la bonne réputation de l’île….bref, banna i rod le pou dan la tët na poin sheveu … La réputation de l’île..parlons-en ! Nous avons reçu des posts de photos de touristes effarés de trouver tant de cochonneries en chemin et nous demandant s’il existe une gestion cohérente des déchets à La Réunion… Cohérente..nous laissons le lecteur en juger.

Le touriste n’est pas dupe il commence à jaser. Nous demandons à tous : allez-vous continuer à encourager ce comportement ou allez-vous enfin prendre conscience que les tas immondes qui jonchent les ravines, les sentiers, les abords des champs, des plages et des forêts constituent un réel danger pour la santé publique ? Les décharges arrivent à saturation, comment allez-vous gérer cela ? En distribuant des petits dépliants « toi aussi deviens éco-citoyen » ?

Ce que nous constatons à force de lire les messages que nous recevons c’est que nettoyer, faire quelques actions et communiquer de façon « Bisounours » ne suffit plus. Le cochon se fiche pas mal de tout ça … lui ce qu’il veut, c’est se débarrasser vite et facilement de son surplus sans effort et sans payer… Quand prendrons-nous conscience de la menace sanitaire ? Quand allons-nous avoir une réelle politique environnementale ? Quand la Loi s’appliquera-t-elle à La Réunion ? Et surtout quand aurons-nous une réelle étude chiffrée et publique ? La dernière publication de la Région date de 2010 et mentionne le traitement de
488.000 tonnes de déchets collectés… nous sommes en 2012. Déjà en 1996, le PDEDMA s’avère incomplet, l’Etat avait poussé à la construction d’incinérateurs sur l’Île.

En 2002, le plan est abandonné par le département sous la pression de groupes politiques brandissant la dangerosité des fumées s’échappant de telles centrales. En 2008, l’AD-Réunion mentionne la convocation par la Justice de huit maires, leur commune étant déclarée en retard en matière d’assainissement. La presse cite le rejet à la mer des déchets de 110.000 habitants et signale six communes dépourvues de systèmes collectifs d’assainissement. L’Europe fixe l’échéance de 2015 pour remédier à cette situation. Nous sommes en 2012…

La déchèterie de Pierrefonds, par exemple, déclarée saturée en 2003, a été étendue pour permettre une utilisation jusqu’en 2011. Nous sommes en 2012…et la déchèterie prend feu spontanément, 2 fois en 4 ans en dégageant des fumées posant problème pour la sécurité de la population des alentours.

Il n’y a pas que les cochons qui votent, tout le monde vote.
L’île de La Réunion, parce qu’elle le vaut bien, voici notre message :

Princesse Fraise et Prince Cuberdon
www.bandcochon.re

Cet article est classé dans Les Communiqués et a été consulté 3 185 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.