Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Le bureau des étudiants de l’ISM vous présente sa soirée dansante

Le jeudi 15 mars 2012, il y a 8 ans | @LeRédac | 1 566 vues

Le Bureau des Étudiants de l’Institut Supérieur de Management a le plaisir de vous annoncer sa soirée dansante en faveur de l’ACH Association de Coopération Humanitaire,

Le samedi 14 avril 2012 à partir de 20h00 à la salle de réception « Le Plalada » à Saint-Pierre.

Tous les fonds récoltés à cette occasion seront intégralement reversés à l’association, pour aider à la construction de serres au sein d’un centre de vie pour les jeunes défavorisés d’Antsirabe à Madagascar.

ismoi

Nous comptons vivement sur votre participation, afin de nous aider à mener a bien ce projet humanitaire.

Info réservation :
BDE ISMOI
3, avenue Théodore DROUHET – ZAC 2000 – 97420 LE PORT
Téléphone : 0692 16 80 94
E-mail : bde.ismoi@gmail.com
www.facebook.com/bde.ismo

Le but humanitaire : soutenir l’ACH

Présentation de l’ACH :

Créée en 1992 à La Réunion et reconnue d’utilité publique en 2001, l’ACH vient en aide aux plus défavorisés de La Réunion, Madagascar et Sénégal.

ach-2

Le code conduite de l’ACH : Apolitique et non cultuelle, l’ACH a su créer autour d’elle une chaîne dont chaque maillon est nécessaire à la réalisation de ses projets. Concertation, fraternité et développement durable sont les principes fondamentaux de l’association. L’objectif de l’ACH est de contribuer à l’amélioration du bien-être des plus nécessiteux, mais surtout de les accompagner vers la responsabilisation et l’autonomie, dans le respect de leurs valeurs et de leur culture.

L’ACH n’impose pas aux populations ses valeurs ou ses décisions. Chacune de ses actions vient en réponse à un besoin formulé par la population elle-même. Ce code de conduite garantit une étroite collaboration, une synergie, entre l’association et les populations concernées. Les projets sont lancés uniquement à partir du moment où le budget nécessaire est disponible pour mener l’action jusqu’à son terme. Les membres de l’association, tous bénévoles, s’attachent à mettre en pratique cette philosophie à la Réunion, à Madagascar et au Sénégal et dans les autres pays de l’océan Indien à leur demande.

L’association vient en aide à deux villages sénégalais situés en Casamance, Boudouc et Tendimane, ainsi qu’à des personnes défavorisées à La Réunion (SDF, malades, exclus…) et à Madagascar (orphelins, familles, écoles et malades d’Antsirabe, lépreux de Moramanga, handicapés du Foyer de Tanjomoha à Vohipeno).

L’ACH en 2012, c’est :

– 7 programmes dans 3 pays (Réunion, Madagascar, Sénégal). réalisés avec une centaine de responsables et membres d’équipe locaux sur le terrain grâce à 140 entreprises partenaires

– 250 adhérents et 110 parrains

– Budget annuel total : 299 117 euros

– Frais de fonctionnement: 8,96% du budget

– Nombre de bénéficiaires directs : 12 500

– 4 antennes : Paris, Bordeaux, Sud de La Réunion, Lyon

Le projet que nous avons décidé de soutenir :

En 2012, Justine Edmond, présidente de l’association, nous a faire part d’un projet majeur qu’elle souhaite mettre en place. Il s’agit de la création d’une serre à Antsirabe (Madagascar), au de vie qu’a l’association. Le but de cette serre est de permettre au centre son autosuffisance en termes de fruits et de légumes.

ach

Le centre de vie d’Antsirabe :

Ouvert en 2002, le centre de vie « Les terreaux de l’espoir » situé à Antsirabe s’occupe de 37 enfants issus de familles en grande difficulté. Il est pourvu d’un centre de formation et d’écoute ainsi que de chambres d’accueil. Deux citernes d’eau ont été construites, 2,5 hectares de terrain ont été mis en culture, et une petite ferme permet au centre de prétendre à une certaine autonomie alimentaire.

ach-3

Les enfants sont encadrés par une équipe de 17 personnes qui leur procurent soins, éducation et affection. « Notre plus grande satisfaction est d’assister à l’évolution des enfants, à leur épanouissement. Ils grandissent également en sagesse et en responsabilité, conscients de la chance qui leur est donnée, et soucieux de préparer l’avenir ! », confie Claire Rabenarivo, la directrice du centre. L’ACH s’est fixé pour objectif d’accompagner les enfants jusqu’à leur indépendance.

Nous avons donc choisi de soutenir ce projet en menant une action permettant de récolter des fonds pour soutenir la création de la serre (pour information l’achat et le montage de la serre coûteraient 12 000 euros).

Cet article est classé dans Les Communiqués et a été consulté 1 566 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.