Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

akOatys se prépare à accueillir son 400 000ème visiteur

Le mardi 13 mars 2012, il y a 8 ans | @LeRédac | 3 050 vues

Avec l’arrivée des prochaines vacances scolaires, akOatys se prépare à accueillir son 400 000ème visiteur. L’occasion pour Lionel Caro, propriétaire du parc aquatique, d’envisager de lui donner davantage d’envergure et d’attraits.

akOatys 5

Pour la deuxième année consécutive, le parc akOatys a connu une fréquentation record en janvier dernier. Quelque 23 000 visiteurs ont profité du site et de ses attractions dont les dernières arrivées se nomment Kamikaze et Freefall : deux toboggans à sensation installés il y a un an et demi au départ d’une tour de quatre étages.

Une telle fréquentation est allée crescendo depuis la création d’akOatys il y a cinq ans. Le parc attirant un large public, elle a presque triplé depuis sa première année d’exercice. Changement d’air pour les familles venant de toute l’île, divertissement pour les jeunes en manque d’activités à sensation, il accueille également nombre d’associations et de comités d’entreprises, et s’apprête à franchir la barre symbolique des 400 000 visiteurs au cours des prochaines vacances scolaires.

akOatys 6

Avec akOatys, Lionel Caro et son épouse Graziella ont établi sur l’île un nouveau secteur d’activité, et par la même de nouveaux métiers. « Faire vivre un tel site s’avère aux antipodes de l’hôtellerie », précisent-ils par ailleurs. Ce constat a été déterminant dans les derniers choix stratégiques du couple de dirigeants.

En réalisant un chiffre d’affaires annuel de 1,4 million d’euros en 2011 et créant jusqu’à 25 emplois directs à chaque saison, le parc aquatique a fini par supplanter l’activité historique de la société, celle de l’établissement hôtelier Le Floralys.

akOatys 4

Ainsi, après plus de quinze ans dans l’hôtellerie, Lionel Caro a choisi de céder le fonds de commerce du Floralys au groupe Exsel et recentré l’activité de sa société aux loisirs. Surtout que le potentiel de ce secteur reste à ce jour peu développé sur l’île : des structures de loisirs « secs » manquent encore à une clientèle très demandeuse.

Sur les plus de trois hectares du parc que possède la société, un hectare reste encore à aménager. Alors qu’il s’apprête à souffler sa 5ème bougie le 20 mai, le parc akOatys travaille au programme de développement des cinq prochaines années.

Lionel Caro dévoilera bientôt les futures attractions du parc et entend ainsi conserver sa place de leader du secteur des loisirs à La Réunion.

Cet article est classé dans Tourisme et loisirs et a été consulté 3 050 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.