Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Don du sang gastronome

Le mercredi 7 décembre 2011, il y a 8 ans | | 4 970 vues

L’Etablissement Français du Sang de la Réunion et la Table Ronde Française s’unissent pour inviter les réunionnais à une collecte gastronome le dimanche 11 décembre 2011, de 10h à 16h à l’Hôtel le Saint Denis.

logos efs et table ronde

Pour la collecte de ce dimanche des restaurateurs participent bénévolement avec la mise en place d’une collation différente de celles des autres collectes.  Mais attention, il ne faut pas pour autant vous présenter à jeun.

Par ailleurs, pour donner son sang il faut être âgé entre 18 et 70 ans, être reconnu par le médecin de prélèvement apte au don, avoir un taux d’hémoglobine suffisant et peser au minimum 50kg. Vous devez également vous munir d’une pièce d’identité pour votre 1er don.

Chaque année , à la Réunion, environ 21 000 dons de sang sont nécessaires afin de répondre aux besoins des malades. Beaucoup de gens n’osent pas encore franchir le pas et donner leur sang pour diverses raisons. Espérons qu’il en sera autrement  qu’après avoir pris connaissance des 4 étapes du don ci-dessous :

1 – L’inscription administrative
Cette première étape permet de recueillir les renseignements nécessaires pour constituer le dossier informatisé du donneur. Celui-ci doit se munir d’un document mentionnant son identité .Un questionnaire médical lui est remis .

2 – L’entretien médical
Confidentiel et couvert par le secret médical, l’entretien médical préalable constitue une des étapes capitales du processus de don de sang (ou de la sécurité transfusionnelle). 

La visite médicale permet au médecin de s’assurer que le donneur est en bonne santé .Il vérifie les résultats du questionnaire et s’assure que le candidat au don a bien compris les questions. Le but de cet entretien est de protéger à la fois la santé du donneur (risque cardiovasculaire) et éviter des risques chez le receveur (transmissions de maladies infectieuses virales ou parasitaires).

3 – Le prélèvement
À l’issue de l’entretien médical, le candidat, déclaré apte au don, est pris en charge par le personnel infirmier. Celui-ci prélève quelques tubes échantillons sur lesquels seront effectués la qualification hématologique et sérologique du don. Il procède ensuite au prélèvement de sang lui-même (entre 450 et 480 ml).

4 – Le temps du repos et de la collation
Après le don, le donneur reste sous l’œil vigilant de l’agent de collation. Une collation lui est offerte avant de quitter le lieu de collecte.
Il convient de respecter un délai de 8 semaines entre chaque don de sang total.

Tout connaitre sur : le don du sang
En savoir plus sur : la Table Ronde Française
Lire également : Don du sang gastronome avec l’EFS et la Table Ronde

By koividi,

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Santé et a été consulté 4 970 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.