Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Bandcochon.re dérange t’il ?

Le jeudi 22 décembre 2011, il y a 8 ans | @LeRédac | 4 042 vues

Récemment ouvert, le site Internet Bandcochon dénonce les saletés présentent au quatre coins de l’île. Bandecochon dérange t’il ? C’est la question que se pose les responsables du projet, dans un communiqué de presse qui nous est parvenu ce matin :

bandcochon

ILS NE S’ARRÊTERONT DONC JAMAIS ! VOICI LE « BANDCOCHONBOOK »

La Réunion entre de plein pied dans les réseaux sociaux spécialisés mais pas exactement là où d’aucuns l’espéraient…

Grande première réunionnaise sur le Web 2.0, le Bandcochonbook fait son
apparition sur le site desormais.re de Bandcochon… Les chasseurs vont pouvoir dialoguer entre eux et en direct !

Autre nouveauté de Bandcochon.re : la « COMCOM » c’est à dire la Communication Communautaire : les chasseurs créatifs ont la possibilité de proposer des affiches format A4 que chacun peut ensuite télécharger depuis le site à la page « Affiches à imprimer ».

Les concepteurs du site leur recommandent bien sûr un affichage responsable sur les sites publics prévus à cet effet, voire chez les commerçants soucieux de  l’environnement de leur île.

bandcochon-la-reunion

Certains médias ont vraisemblablement décidé de ne jamais communiquer sur le  sujet Bandcochon malgré les nombreuses interpellations des chasseurs qui  commencent à s’indigner de ce silence. Même silence de la part des administrations.

Bandcochon dérange ? Mais pourquoi donc ? Les chasseurs espèrent une réponse.  Pour rappel : ce site, sans opinion politique ni vocation commerciale, propose depuis 1 mois aux administrations de repérer grâce à la géolocalisation la  présence de divers déchets dont certains sont extrêmement toxiques  (batteries, carcasses de voitures, produits très polluants..).

Ces mêmes administrations peuvent alors procéder à leur élimination et afficher leur intervention via leur logo et le lien de leur site Web .Une administration qui s’inscrirait sur bandcochon pourrait même bénéficier d’une alerte personnalisée avec la liste des points de géolocalisation ce qui permettrait aux personnels des mairies, équipés d’un smartphone, de gérer facilement les déplacements de leurs équipes.

Quant à la communication sur le sujet déchets, les chasseurs de bandcochon  frappent fort, excédés par les comportements inciviques des citoyens qui,  lorsqu’ils sont interpelés en pleine action de pollution, répondent qu’il y a du  personnel payé pour ramasser… Ce comportement est indigne de notre siècle et rappelle tristement celui d’une époque coloniale que ces mêmes pollueurs  n’hésitent pas à dénoncer…

Renyoné aou na poin respek pou zagen propreté ? Pourtant sans eux, imaginez un instant le décor….

Bandcochon.re ce sont 113 batteries + 36 carcasses d’auto dont certaines avec  plaques d’immatriculation ! + 64 pneus + 7 "murs" de pneus dans un champ isolé +  1 gros tas de pneus dans un autre champ + des télévisions, des jouets, des  cadavres d’animaux dans des sacs plastic, des micro-ondes, des congélateurs, des  frigos, des meubles, des machines à laver, des pièces auto, des énormes tas de  gravats, des canettes, des piles plates, des bouteilles en plastic etc… le tout  jeté lâchement dans des petits sentiers isolés, dans des champs de canne voire même en bord de mer…

Voilà, vous êtes prévenus.
www.bandcochon.re

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Environnement et a été consulté 4 042 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.