Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

L’association arTerre organise l’Ecofestival « Les Mains Vertes »

Le jeudi 24 novembre 2011, il y a 8 ans | @LeRédac | 2 028 vues

L’association arTerre organise du 25 au 27 novembre 2011 à Bras Panon l’Ecofestival « Les Mains Vertes », parrainé cette année par Olivier Araste du groupe LINDIGO.

Aff-60x80-Arterre_BD

Pour la 3ème édition de l’Ecofestival Les Mains Vertes l’association a souhaité enrichir cette manifestation en organisant Les Rencontres Agroécologiques. Une thématique forte de sens pour l’avenir de La Réunion : « l’agroécologie…pour une Terre qui nourrit les Hommes » !

L’objectif de ce festival est de faire découvrir au plus grand nombre ce qu’est l’agroécologie et tous les avantages qu’elle peut apporter à notre société. Au programme cette année, des démonstrations, des ateliers pratiques des conférences animés par les intervenants de grande qualité que sont Robert Morez, Marc Dufumier et Eric Petiot. Véritables ambassadeurs d’une agriculture saine pour la Terre et les populations qui la peuplent, ils partageront avec une grande générosité leurs expériences et leurs connaissances avec les acteurs locaux et le public réunionnais.

Une visioconférence avec Pierre Rabhi, l’un des pionniers de l’agriculture écologique sera également tenu à l’université du Moufia. A travers cet évènement gratuit le public pourra également assister à des concerts, des ateliers créatifs, des tables rondes et des animations.

Organisées dans le temps de l’Ecofestival, mais aussi dans des lieux décentralisés et à des dates différées, Les Rencontres Agroécologiques constituent un évènement inédit dans l’île; l’opportunité de confronter les savoirs et savoir-faire d’intervenants locaux et de personnalités extérieures, reconnues sur le plan international pour leur expertise en matière d’agroécologie.

Le programme des conférences-débats, ateliers et stages de formation, qui se déroulera sur l’ensemble du territoire du 23 novembre au 4 décembre 2011, s’adresse à toute personne qu’elle soit professionnelle du monde agricole, jardinier amateur ou simple consommateur, animée par le souci de gestion durable des ressources naturelles, de préservation de l’environnement et d’une alimentation de qualité.

affiche visio-Rabhi

Un plateau artistique très enrichi cette année pour faire de cet événement une rencontre joyeuse et festive. L’écofestival Les Mains Vertes est aussi un projet labellisé dans le cadre de la semaine Européenne de Réduction des Déchets.

L’écofestival Les Mains Vertes est né de la volonté de l’association arTerre de favoriser le partage de valeurs écologiques et humaines. Toute une philosophie qui permet de mettre l’écologie sur la place publique et entre les mains de Tous. Inverser la tendance actuelle au gigantisme des salons, remettre à l’honneur le dialogue et la proximité, mettre en réseau les acteurs locaux du changement, faire participer les professionnels dans un cadre familial et grand-public, telle est la partition sur laquelle l’association veut jouer pour l’organisation de cet écofestival.

ArTerre a la volonté de sensibiliser à l’adoption de comportements éco-citoyens. Ainsi, comme l’année précédente une éco-charte est proposée à la signature pour tous les participants du festival, des organisateurs aux exposants en passant par les artistes et les partenaires afin de s’engager à traduire ses engagements de manière concrète dans le cadre de cette manifestation.

Dans le même esprit, le principe du covoiturage sera mis en place, pour se rendre plus facilement sur le festival. Une pratique qui s’avère être une véritable alternative très simple et peu coûteuse, accessible à tous.

ecofestival2 (1)

L’agroécologie en bref

L’agroécologie consiste en une démarche et des techniques qui cherchent à mettre en synergie les connaissances agronomiques et les dynamiques des systèmes écologiques. Il s’agit d’une approche du développement rural qui s’inspire des techniques traditionnelles des paysans comme des connaissances scientifiques. Les techniques mises en oeuvre sont majoritairement celles de l’agriculture biologique aux fins de préservation et de restauration du patrimoine nourricier – sol, eau, biodiversité – et de sa productivité.

Par ailleurs, la démarche agroécologique va au-delà de la simple réforme d’un modèle agricole. Elle questionne les articulations même de notre société. Elle cherche avec harmonie à remettre le bon sens des anciens dans notre ère contemporaine. Un retour à la Terre dans la compréhension profonde de ce qui nous lie à elle.

Une éthique de vie qui vise à remettre de la conscience et de la responsabilité dans nos gestes quotidiens et dans le rapport que nous entretenons avec cette Terre qui nous nourrit et les êtres humains qui la peuplent .

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Culture, spectacles et concerts et a été consulté 2 028 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.