Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Incendie à la Réunion, point de situation de la fin de matinée.

Le vendredi 4 novembre 2011, il y a 8 ans | @LeRédac | 2 032 vues

Communiqué de presse de la Préfecture de Saint Denis

311961_10150348346759426_632989425_8155821_670501094_nCe matin l’incendie reste contenu dans une enveloppe de 2834 hectares. Sur le secteur du piton des Orangers la situation est stabilisée. La réalisation du pare-feu est achevée, la sécurisation de la zone est maintenue.

Au Sud, on note une stabilisation de la situation. Le traitement des lisières et la finalisation des travaux de forestage pour la création d’un pare-feu se poursuivent. Une surveillance particulière est assurée par les  sapeurs pompiers dans le secteur du Piton Fougères. (photo source : un pompier qui a souhaité rester anonyme)

Sur le secteur Ouest, de nombreux points chauds sont traités. Le travail des moyens
terrestres continue en coordination avec l’action du DASH afin de prévenir le risque de
reprise sur les lisières.  L’avion bombardier d’eau DASH a débuté ses rotations à 06h00.

Le second aéronef sera opérationnel en cours de journée.

51 blessés sont comptabilisés à ce jour, 11 d’entre eux sont exemptés de service.

L’effectif mobilisé des volontaires des associations et des communes encadrés par les
agents de l’ONF est adapté quotidiennement à l’évolution des chantiers et aux besoins
exprimés par les services de secours et l’ONF. En outre, le travail indispensable de ces
personnels doit s’inscrire dans la durée en mettant en œuvre un système de relève en
fonction des besoins particuliers.

Le préfet rappelle que du 15 août au 15 janvier, tout emploi du feu est interdit, y compris l’écobuage, à l’exception de l’emploi du feu dans les habitations, dans leurs dépendances et dans les places à feu aménagées à cet effet, par l’arrêté préfectoral n° 3476 du 14 décembre 2009. Tout contrevenant s’expose à des poursuites pénales.  A ce jour, la gendarmerie nationale a dressé 11 procès-verbaux pour écobuage. Michel Lalande invite tous les Réunionnais à respecter scrupuleusement cette interdiction
et à ne commettre aucune imprudence afin de permettre aux sapeurs pompiers de
concentrer toutes leurs actions à la lutte contre les feux de forêt.

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Environnement et a été consulté 2 032 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.