Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

2ème édition du Festival de La Canne à Sucre à Saint Louis !

Le mardi 15 novembre 2011, il y a 8 ans | @LeRédac | 2 553 vues

L’Office de Tourisme Intercommunal Sud (OTI Sud) en collaboration avec la Mairie de Saint Louis et la filière canne sucre Réunion, organisent la deuxième édition du « Festival de la Canne à Sucre », les samedi 19 et dimanche 20 novembre 2011.

festival-de-la-canne-a-sucre-saint-louis

Saint-Louis, le Sud de la Réunion de façon générale a construit son identité au fil de son extraordinaire épopée sucrière. Cette histoire a engendré le melting-pot humain et façonné les paysages que nous connaissons aujourd’hui. Elle est par conséquent un atout touristique fort du territoire.

Cette manifestation a donc pour objectifs de promouvoir le tourisme industriel, le patrimoine historique et culturel, et de valoriser les prestataires de ces secteurs (musées, loisirs, artisanat…).

Au programme, animations sur plusieurs sites touristiques du territoire de Saint-Louis, avec une ouverture sur ceux de Saint-Pierre et de Saint-Leu. Le public pourra également déambuler entre ces différents lieux et profiter de spectacles, d’artisanat, d’expositions, d’animations, de portes ouvertes et de visites guidées.

Le Samedi 19 novembre, le site principal d’accueil du public est LA SUCRERIE DU GOL où une vingtaine d’exposants formera un village artisanal sur le thème de la canne à sucre et de ses produits dérivés. Le Musée Stella Matutina y présentera sa nouvelle exposition « Stella Matutina : 1850-1978 : du Sucre et des Hommes ».

Au sein de ce village, l’on trouvera des animations liées à la thématique comme des balades en charrette bœuf, des visites guidées de la sucrerie, une exposition de percussions et kayambs, des ateliers ouverts au public (atelier de création de parfum, atelier maquillage pour enfant, atelier de fabrication de « kayamb »…), du théâtre de rue, des concerts de maloya, des danses traditionnelles, du moringue…

canne

Pour sa programmation musicale, le Festival présente trois générations de maloya. Jeunesse Tradition, un groupe de jeunes musiciens de Saint-Louis ancrés dans l’authenticité, mais avec des influences dance hall très actuelles. Tapok tout aussi attaché à son terroir musical, mais avec des influences Jazz, blues et électro. Firmin Viry véritable mémoire du genre et légende vivante du maloya traditionnel. Et enfin, le Teat Loker, une troupe d’humoristes de Saint-Louis qui fut révélé, en particulier, aux derniers Florilèges.

Les autres lieux d’animation du festival sont :

  • LE CIMETIERE DU PERE LAFOSSE :

Il est situé à côté de la sucrerie. C’est un lieu unique en son genre à La Réunion. Vestige d’un passé douloureux, on trouve dans ce « cimetière des âmes perdues », la tombe du Père Lafosse, curé de Saint-Louis, et grand militant abolitionniste. Tous les cultes de l’île y sont représentés. Lors des visites guidées gratuites, Mr Sully Fontaine du Service culturel de la ville de Saint Louis vous en contera son extraordinaire histoire.

  • LA MAISON DE L’INDE :

Cette bâtisse abrite une exposition de peintures, sculptures et instruments de musiques traditionnelles, représentative de la culture et du culte tamouls. Lieu de méditation, de contemplation, de prière, carrefour des arts, elle est un modèle d’ouverture et de fraternité. Durant le Festival elle sera en portes ouvertes, et le Swami Premananda Puri se fera un plaisir de vous accueillir et de vous faire découvrir les richesses de cette culture.

  • LE MUSEE DES ARTS DECORATIFS DE L’OCEAN INDIEN (MADOI) :

Il est situé sur le Domaine de Maison Rouge. Il occupe les anciennes dépendances du domaine. Ouvert depuis 2008, le musée expose sa très riche collection constituée de meubles, textiles, porcelaines de Chine et autres objets d’art. Le samedi après-midi, il sera en visites libres ou guidées avec la deuxième partie de l’exposition « Chroniques Indiennes », et de ses plantations de café.

  • LA SAGA DU RHUM :

Il est situé à Saint-Pierre. Il est installé au cœur de la plus ancienne distillerie familiale encore en activité à La Réunion, celle créée en 1845 par la famille Isautier. Pendant les deux jours du festival, il sera en visites libres ou guidées à tarif réduit. Par ailleurs, les enfants pourront participer gratuitement à des ateliers d’expression artistique et se balader en charrette à bœufs avec Sandy Faconnier.

  • LES CALBANONS DE LA CAFRINE :

Ils sont situés à Saint-Pierre, à Grand Bois. Ces calbanons servaient de logement aux travailleurs esclaves ou « engagés » de la sucrerie de La Cafrine. Aujourd’hui, ils ont été transformés en parcours d’exposition mettant en scène l’histoire de Grands-Bois, de son usine et de La Cafrine. C’est Enis Rockel, notre désormais célèbre guide-historien, qui vous fera découvrir gratuitement ce lieu insolite avec sa verve habituelle.

  • STELLA MATUTINA :

Musée industriel et agricole de la Réunion, il présentera son exposition temporaire « Stella Matutina : 1850-1978 : du Sucre et des Hommes ».

oti-sudPour le programme détaillé, et pour les réservations (Il est possible de se préinscrire pour participer aux activités, notamment les circuits guidés) :

Office de Tourisme Intercommunal Sud
Tel :
08 92 70 22 01
Site internet : www.sud.reunion.fr

A lire aussi : J’ai testé pour vous la visite de l’usine de Canne à sucre du Gol…

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Expositions, Salons & Evénements et a été consulté 2 553 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.