Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Le mystère de l’épave de la route du Théâtre de Saint Gilles…

Le mercredi 9 mars 2011, il y a 9 ans | @LeRédac | 3 781 vues

Nous avons malheureusement l’habitude de voir sur les routes de la Réunion des épaves de voitures abandonnées. En 2009 plus de 800 épaves ont été comptabilisées ! Toutefois l’épave de la route du théâtre, au dessus de Saint Gilles les bains, intrigue de plus en plus  les automobilistes qui circulent dans ce secteur…

Selon Didier Radique qui nous a communiqué ces photos, la simple épave abandonnée début février est devenue une semaine plus tard la “Voiture Aluminium”…

“Je la vois depuis le début où elle était garée sur la bande d’arrêt d’urgence, elle est restée plusieurs jours intacte, puis les pneus ont été crevés, les vitres brisées. Ensuite les gendarmes sont passés avec un mécano (je crois car le capot était levé) et je l’ai revu le lendemain déplacée à l’endroit où elle se trouve maintenant”

voiture-alu

Puis cette même épave est devenue, il y a quelques jours, la “Voiture tag”, puis la “Voiture Eclair” ! Artistes, tagueur, farceur, qui est ou, qui sont les auteurs ? Faut-il y voir un message subliminal, une œuvre artistique, ou rien du tout ? Le mystère en tout cas reste entier pour le moment …

voiture-tag

voiture-eclair

Bien entendu, le dépôt de carcasse de voiture est interdit sur la voie publique, les communes ont mis en place, en partenariat avec la CCSud et la Région des opérations d’enlèvements gratuites des Véhicules Hors d’Usage (VHU). Pourtant même si cette intervention est gratuite, les épaves fleurissent sur les routes de l’île. Eléments de réponse :

Dans la plupart des cas, les véhicules ne sont pas assurés et/ou la carte grise n’est pas à jour. Ou bien il s’agit de véhicules volés, parfois sans la plaque d’immatriculation. C’est sans doute pour cette raison que certains véhicules restent un moment sur le coté de la route. En effet la police municipale doit avant tout identifier le véhicule, ce qui permet de se retourner vers le propriétaire de celui-ci dans le meilleur des cas, avant que les services concernés ne puissent procéder à l’enlèvement, nous précise la CASUD (Communauté d’agglomération du sud), jointe par téléphone à l’occasion de cet article.

Les particuliers désirant signaler un V.H.U peuvent contacter les services de la C.A.Sud au numéro vert : 0800 327 327. Ceux qui souhaitent faire enlever leur propre véhicule ont différents documents à fournir comme par exemple , la pièce d’identité, la fiche d’autorisation, une attestation sur l’honneur, une carte grise barrée et un certificat de non-gage. La demande doit être faite auprès de la police municipale, ou à la Communauté d’agglomération du sud (Casud) .

Le Rédac
Photo Didier Radique

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Insolite et a été consulté 3 781 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.