Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

GLOBICE une association réunionnaise de passionnés de la mer et des cétacés.

Le mercredi 12 janvier 2011, il y a 9 ans | @LeRédac | 2 156 vues

Vous avez sans doute entendu parler de “Alan” l’éléphant de mer, hôte emblématique de la plage du Tremblet, à Saint-Philippe. Celui-ci a été observé dimanche dernier (9 janvier 2011) par un promeneur qui à aussitôt contacter le réseau “échouage” de l’association Globice. Cette association de passionnés œuvrent depuis avril 2001 à l’étude du peuplement des cétacés de la Réunion et mènent différentes actions pour agir pour sa conservation. Mais les objectifs de l’association ne s’arrêtent pas la …

globice

En effet l’association mène au niveau local des études scientifiques tout en faisant connaitre leurs travaux par des actions de communication auprès des scientifiques, des scolaires et du grand public. “Il nous semble essentiel que notre action aide à ce que les Réunionnais se sentent impliqués par l’environnement de notre île et s’approprient les valeurs de protection de la mer.”

Au niveau régional, l’association est déjà partie prenante dans un réseau d’intervenants des pays de la zone Océan Indien. Elle développe des programmes de recherche dans le cadre de la coopération régionale.

Au niveau national, GLOBICE est coordonateur du réseau échouage de La Réunion, en collaboration directe avec le réseau national d’échouage. Ce réseau inclu plusieurs partenaires : Aquarium de La Réunion, Muséum d’Histoire Naturelle, Direction Régionale de l’Environnement, Brigade Nature Océan Indien, Office National De la Chasse et de la Faune Sauvage, Réserve Naturelle Marine, Kélonia et quelques vétérinaires libéraux. L’association est également membre  de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature en France).

Les principaux objectifs de l’association sont d’étudier le peuplement des cétacés de La Réunion et agir pour sa conservation. De sensibiliser le public à la protection des mammifères marins et à leur milieu. L’association développe également des programmes d’étude et de conservation des cétacés dans le Sud Ouest de l’océan Indien, dans le cadre de la coopération régionale.

echouagealerte_alanA La Réunion, GLOBICE est donc en charge de la coordination du “Réseau Echouages”. Les cétacés étant des espèces protégées, seules les personnes habilitées sont autorisées à intervenir sur un échouage. Les membre du réseau échouage ont reçu une formation spécifique et sont détenteurs de la Carte Verte, délivrée par le Ministère de l’Environnement, qui les autorise à manipuler, examiner, transporter un mammifère marin échoué mort ou vivant. Toute intervention en dehors de la présence d’un titulaire de la Carte Verte ou de son mandataire est illégale.

Selon l’association La Réunion compte 1 à 3 échouages par an. Ceci peuvent avoir différentes origines : naturelles ou anthropiques. Il est souvent difficile de déterminer l’origine d’un échouage d’autant plus que la plupart ont des causes multifactorielles.

echouagealerte_echouagedauphinQue faire un cas d’échouage de mammifère marin ? (dauphin, baleine, phoque et apparentés): Appelez Globice 7 jours/7 : 06.92.65.14.71 . Ce numéro unique est le contact permanent du Réseau Echouages pour la Réunion. Au téléphone, signalez le lieu de découverte de l’animal l’espèce, la taille approximative et son état. Si l’animal est mort ne le touchez en aucun cas pour éviter des risque de transmission de maladies. Si l’animal est vivant agissez dans le calme et évitez les attroupements et le bruit. Voici quelques conseilles que vous pouvez retrouvez en détail sur le site de l’association.

Site internet de l’association : http://www.globice.org  crédit photo : Globice

Cet article est classé dans Association Réunionnaise et a été consulté 2 156 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.