Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Le samoussa : moelleux à l’intérieur et croustillant à l’extérieur…

Le mardi 14 décembre 2010, il y a 6 années | @LeRédac | 13 474 vues

Originaire de l’Inde du nord et d’Asie centrale, connu jusqu’en Ouzbékistan. Le Samoussa est apparu pour la première fois à l’île de La Réunion en 1828 grâce à l’arrivée des premiers travailleurs engagés indiens venus tout droit de Pondichery. Le Samoussa (Il tire son nom de l’hindi " Samosa"), un des fleurons de la gastronomie indienne c’est parfaitement adapté à la Réunion.

samoussa

De forme triangulaire, c’est un beignet d’environ 8 cm de coté composé d’une fine pâte de blé qui enrobe une farce faite de légumes ou de viande, de piment et d’épices, le tout cuit dans un bain d’huile. Pour le goût, il a été adapté aux habitudes culinaires locales.

Ä la Réunion, on en vend partout aussi bien dans les camions-bars que chez le « p’tit chinois » ou dans les marchés. Ils sont généralement accompagnés d’autres spécialités telles que le bonbon piment, le beignet de poissons ou de crevettes, la boulette de poissons, le piment farci, la croquette de poulet ou le fameux bouchon.

Déguster un samoussa moelleux succulent à l’intérieur et croustillant à souhait à l’extérieur embellira vos buffets et ensoleillera l’assiette de vos hors d’œuvre. Les Samoussas sont généralement aux légumes, aux crevettes, au bœuf, au poisson, ou encore au poulet et au thon.

Le rôle primordial du Samoussa est de flatter le palais et d’ouvrir l’appétit. Rapidement il s’imposa, tant à l’île Maurice (Samoossa ) qu’à Madagascar ou aux Comores ( Sambos ) et dans le monde entier sous différentes appellations parmi lesquelles sambossa, samosa, samsa ou samusa. Connu jusqu’en Ouzbékistan où il porte le nom de somsa, ce petit beignet triangulaire a essaimé sur tous les rivages orientaux de l’océan Indien. On le trouve aussi à l’île Maurice (samoossa), à Madagascar (sambosa), aux Comores (samboussa), au Maroc (briouate) ou au Kenya (samusa). Au Portugal et à Goa, il porte le nom de chamuça.

La recette n’est pas facile, Il faut s’armer de patience et de délicatesse pour le pliage et s’y atteler un bon moment… Exemple avec la recette des Samoussas au thon de Christian Antou. Découvrez en vidéo tout ce qu’il faut savoir sur la farce, les épices, le pliage et la cuisson, pour réussir de bons samoussas.

Guy Abalain

Par ailleurs le samoussa a du succès sur les réseaux sociaux avec par exemple la page Facebook Samoussas (60 000 fans) ou encore Samoussa fromage (8200 fans)…

Cet article est classé dans Saveurs de la Réunion et a été consulté 13 474 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.