Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Le bad buzz de la semaine avec NRJ Réunion et son élection des plus beaux nichons…

Le samedi 27 novembre 2010, il y a 9 ans | @LeRédac | 1 477 vues

nrj_aimeplus

Mardi 23, dans son émission du soir, NRJ Réunion lance un concours très subtile sur ses ondes en effet MiKL, l’animateur de l’émission “Zéro limite” défit ses auditrices  :

“On élit les plus beaux nichons cette semaine sur NRJ… tout le monde vote… les filles qui n’ont pas froid aux yeux… on va voir si avez que de la gueule… envoyez vos photos (uniquement les seins) [….] laissez un pseudo et un numéro de tel si vous êtes élus.”

Ce genre de propos dégradant pour l’image de la femme, un jour seulement avant la “journée mondiale contre les violences faites aux femmes”, aurait pu passer inaperçu puisque l’appel était lancé sur les ondes. Mais ils ont eu la bonne idée de publier cet appel sur leur page Facebook qui compte à ce jour 31 950 fans

“On élit les plus beaux nichons cette semaine sur Nrj … tout le monde vote … les filles qui ont pas froid aux yeux … on va voir si vous avez pas que de la gueule …. Envoyer vos photos (uniquement les seins) sur zerolimite@hotmail.fr (laissez un pseudo et un numéro de tel si vous êtes élue)”

NRJ2

Dans la matinée du mercredi tôlé générale sur Twitter et sur Facebook aussitôt relayer par la presse locale avec notamment un article sur Exprimanoo intitulé : NRJ Réunion : incitation à la pornographie sur Facebook  “Ce comportement à la fois mysogine relève de la pornographie, voir même de la pédophilie car aucune limite d’âge n’est demandée. Et que feront-ils ensuite de ces photos ? N’importe qui peut donc envoyer à NRJ Réunion une photo de son ex petite amie nue par vengeance par exemple. La photo deviendra quoi ?”

Peux de temps après l’info est reprise sur Zinfo974 : Scandale : NRJ Réunion lance un concours incitant les jeunes à la pornographie… Conscients de la bourde les administrateurs de la page Facebook suppriment l’article et publient à la place des excuses toujours avec délicatesse:

“MIKL Zéro limite : Vous pensez vraiment que l’on aurait mis les photos de nichons sur Facebook … bande de gros dégeulasses ! On a voulu tester vos limites, on y est arrivé! on tient à s’excuser auprès de toutes les personnes qui n’écoutaient pas l’”émission et qui ont pris cela au premier degré. … Merci à tous les coincés du c… : le second degré vous connaissez ? merci pour le buzz. MIKL fan de nichons”

excuse

Dans la foulée l’animateur est suspendu, Sylvain Péguillan, le directeur de l’ensemble des radios du groupe Quotidien (NRJ, Festival, Chérie FM, Rires et Chansons) a pris cette décision. Malgré tout, il a essayé de la relativiser auprès de certains de ses interlocuteurs, expliquant que ce n’était pas si grave puisque les faits se sont déroulés la nuit. Dommage puisque la page Facebook de la radio est, elle, accessible toute la journée.

“Je répète, c’était une provocation de l’animateur, un jeu qu’il entretenait avec les auditeurs. L’adresse e-mail n’existe d’ailleurs pas, il n’était pas possible d’envoyer une photo. C’était de mauvais goût, potache, tout ce que vous voulez…mais il ne s’agissait en aucun cas d’un vrai concours. Notre erreur a été de le publier sur Facebook. Sorti de son contexte, je comprends que cela ait pu choquer. Nous nous en excusons.”

Bon, on aurait pu en rester la mais non … NRJ plutôt que de faire profil bas à choisis de profitez de ce buzz médiatique en faisant passer l’animateur pour un martyr !Le soir même des appels à soutien son lancés sur les ondes et sur Facebook ! Un groupe de soutien est même créé !

Mais le plus pathétique reste à venir, voir l’article du “Pirate de La Réunion” ce vendredi 26 novembre : Le lourd d’NRJ se prend pour GainsbourgNRJ riposte sur une pleine page de pub dans le Quotidien (la station fait partie du groupe le Quotidien). Sous un flamboyant logo NRJ, le pauvre animateur est présenté en rebelle muselé, la bouche barrée d’une croix, et comble de l’obscénité, une citation de Serge Gainsbourg donne du poids à l’image !”

NRJ-REUNION

“Ou comment, quand on est dépassé par une connerie lâchée à la l’antenne, on fait appel à une stratégie de gestion de crise pour tenter de faire croire : 1) qu’on est victime de la censure 2) parce qu’on est comme Gainsbourg (qui n’a jamais été censuré, sauf pour la chanson "Je t’aime moi non plus"), un rebelle -provocateur-qui-fait-peur-aux-bourgeois 3)Mais qu’en fait c’était fait exprès, « on vous a bien eu, hein, c’était pour faire du buzz » peut on lire sur le webzine du pirate.

Ce qui est assez drôle, pour une radio qui revendique la libre expression, c’est que suite à plusieurs commentaires laissés sur leur page Facebook, nous avons été… censurés par NRJ … la liberté d’expression c’est apparemment que dans un sens …

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Société et a été consulté 1 477 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.