Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

En 2012 la Réunion expérimentera le “Lâché de Moustiques”

Le vendredi 16 janvier 2009, il y a 11 ans | @LeRédac | 1 737 vues

5474_moustique_paludismeOn apprenait, il y a quelques jours, via le journal de l’ île, qu’en 2012 les scientifiques allaient faire un énorme lâché de moustiques, quand je dis énorme je parle de millions de moustiques stériles…

Des moustiques mâles irradiés à faible dose par l’agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) avec un rayonnement gamma (bombe au Cobalt 60) qui les rend stériles.

La technique de l’insecte stérile (TIS) devrait s’appliquer sur deux espèces de moustiques qui pullulent dans l’île : l’aedes albopictus, vecteur du chikungunya, et l’anopheles arabiensis, vecteur du paludisme. Cette technique biologique consistera à libérer régulièrement des millions de moustiques mâles stériles (qui ne sont pas hématophages) sur toute l’île afin qu’ils s’accouplent avec les femelles locales. Ainsi, les œufs produits ne se développeront pas à cause de l’altération génétique du sperme.

L’objectif étant de diminuer, voire éradiquer à terme ces moustiques. Pour s’assurer du succès de l’opération, les entomologistes devront larguer un nombre de moustiques stériles largement supérieur aux locaux, pouvant aller de 10 à 50 fois la population de moustiques déjà existante.

Je me demande comment il font pour les compter ?

Jamais expérimentée sur le moustique, la technique de l’insecte stérile a déjà fait ses preuves sur la mouche .Elle a par exemple servi à éradiquer la “lucilie bouchère” en Afrique, au Mexique et aux États-Unis. La technique a été également utilisée pour lutter contre la mouche méditerranéenne et d’autres mouches des fruits en Californie et en Floride, et a permis d’éliminer la mouche tsé-tsé sur l’île de Zanzibar.

La Réunion, de par son insularité, présente des conditions optimales pour réussir l’expérience. Et si l’opération est couronnée de succès, elle représente un espoir extraordinaire pour circonscrire nombre de maladies vectorielles dans le monde.

Source le journal de l’ île
Source du Dessin : www.algosophette.com

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Environnement et a été consulté 1 737 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.