Actualités et revue de presse de L’ Île de La Réunion depuis 2003 Soumettre un communiqué de presse
La Ptite Gazette de l' Île de La Réunion

Le Dipavali 2008 à l’ Ile de la Reunion

Le samedi 18 octobre 2008, il y a 11 ans | @LeRédac | 1 399 vues

Du 17 au 26 octobre 2008 se déroule à Saint-André la dix-neuvième édition du Dipavali, grande fête annuelle sur le thème de la culture indienne et de ses expressions qui cette année est placée sous le signe du « partage et de la solidarité ».

Le sens du mot «  »Dipavali » » vient du sanskrit où  » Deebam  » signifie  » Lumières ».  Le Dipavali en Inde est une fête nationale. En français on le traduit par  » Fête de la lumière » Dans le calendrier tamoul, cette fête est fixée à la 14 e lune avant l’Amavasti ( nouvelle lune ). Il est une croyance selon laquelle celui qui participera à cinq de six journées ne mourra pas de mort violente, en vertu d’une promesse du Dieu Ydama, souverain des enfers.

dipavali-2008 46 associations participent à cette fête organisée par la municipalité, qui a souhaité cette année donner une dimension solidaire à l’événement. Ainsi des repas végétariens seront offerts aux sans-abri, des visites sont prévues auprès des résidents du Village troisième âge et des fonds seront également récoltés pour rénover un dispensaire dans le sud de l’Inde. Le principal temps fort de la manifestation sera toujours le défilé de chars, qui se déroule, cette année dans le parc du Colosse et non plus au centre-ville. Il partira de l’Etang Cambuston à 18h30 le dimanche 26 octobre. Au programme du Dipavali : spectacles, danses, mais aussi conférences, cours de cuisine, ateliers créatifs, bal tamoul ou encore contes indiens. « L’Autre Dipavali », une série de film est également projetée à la salle Guy Alphonsine.

Source Imaz Press Réunion | Image : mi-aime-a-ou

A lire aussi : Gros plan sur le Dipavali (Deepavali) ou Fête de la Lumière à la Réunion

Cet article est classé dans Actualités et revue de web, Culture, spectacles et concerts et a été consulté 1 399 fois.Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire.